Apr 022017
 

This article is about the default admin_page, admin_block and admin_block_content templates which serves as the base of the content display on some system configuration pages such as the one on this image:

Screenshot of the configuration page on a Drupal 8 website

Screenshot of the configuration page on a Drupal 8 website

The code

Explanation

If you use admin_page, you will be able to define the column in which the blocks dwell: left or right.

If you use directly admin_block, there is only a single block and it will span over the full width of the region.

So all in all, here is a pseudo hierarchy to better understand how it works:

Nov 302015
 

Alors que les premiers flocons peinent à se montrer, voici un petit récapitulatif de mon début de séjour.

Explicatif.

Petite note pour ceux qui viennent avec un PVT, sur le document de déclaration pour la douane à remplir dans l’avion, je n’avais pas rempli tous les champs. Par exemple, ce document vous demandera la nature de votre arrivée : visite, affaires et études. Je n’ai coché aucune de ces cases, n’étant pas sûr que « affaires » voulait dire travailler, et sachant que le PVT permet également de ne pas travailler… Enfin vous voyez le délire quoi wesh.

Une fois débarqué, lorsque je me suis présenté devant l’agent de la douane à l’aéroport, je lui ai présenté les documents, entre autres la lettre d’introduction et le document de déclaration de la douane, et celui-ci m’a demandé la durée du séjour : il faut dire deux ans même si vous ne restez que quelques mois pour commencer. Une fois passé la douane, l’agent vous invitera à passer dans les bureaux de l’immigration (à Montréal Trudeau, c’est juste derrière les kiosques des agents de douane).

Passage très rapide aux bureaux de l’immigration après la douane de Montréal ! Certains me disaient que cela prendrait des heures, mais il n’y avait personne devant moi, la salle était vide et les agents patientaient. Cela a duré moins de cinq minutes ! Étant arrivé le 31 octobre, peut-être que la période était propice pour éviter une longue queue. Quel fou viendrait s’installer au Canada au début de l’hiver ? 😛

Enthousiaste.

Après être arrivé à mon point de chute à Brossard, j’ai entamé les quelques démarches administratives pour commencer à chercher du travail, accompagné de mon frère et d’un ami. J’ai ainsi récupéré le numéro de l’assurance sociale sur un document papier, le NAS, et ouvert un compte en banque à la Banque Nationale.

Démonstratif.

D’ailleurs, parlons brièvement de la banque. Comparé au système français, le système canadien semble bien différent. Déjà, il faut bien faire la distinction entre une carte de débit et de crédit. En gros, la carte de débit, délivrée par la banque, est directement reliée à votre compte chèque (votre compte courant). Les opérations réalisées sur le compte chèque sont immédiates. C’est vraiment comme un porte-monnaie. Et puis, la carte de crédit est celle avec laquelle vous allez construire un historique de crédit. Avec cette carte, une VISA ou une MasterCard par exemple, vous allez pouvoir faire des achats en ligne, et surtout payer des factures. En fait, la banque vous met à disposition une certaine somme en dollars canadiens que vous pouvez dépenser tous les mois. Et à la fin du mois, vous recevrez une facture qu’il va falloir payer à la banque. Et là, le but, c’est de renflouer la carte de crédit dans un certain délai, sachant que le dépassement de ce délai vous fera payer des intérêts sur ce qui n’a pas été payé.

Il existe des sites qui en parlent plus en détail. Je vous laisse aux soins des moteurs de recherche si le sujet vous intéresse.

Douteux.

Pour en revenir à mon expérience, heureusement que j’étais accompagné, toujours de mon frère et d’un ami, à l’ouverture du compte bancaire. Déjà, on avait pris un rendez-vous mais il n’y avait pas de rendez-vous inscrit dans leur agenda. Peut-être était-ce une autre succursale de la banque alors ? En tous cas, un agent a été disponible pour nous prendre en charge.

La Banque Nationale dispose d’une offre pour les nouveaux arrivants au Canada. Mais l’agent ne semblait pas au courant de cette offre et il a fallu lui montrer l’existence de cette offre sur le site internet de la banque. Depuis, je ne suis pas sûr qu’il ait bien rempli les champs afin de bénéficier des avantages de cette offre. Surtout après qu’il ait eu du mal avec l’outil d’inscription pendant dix bonnes minutes. Le responsable informatique étant venu à la rescousse, ils ont pu voir qu’il y avait une faute de frappe dans un des champs… *facepalm* Bref, normalement, je ne devrais pas payer certains frais, me permettant d’économiser au moins environ $15 par mois. À noter que les virements Interac pour des personnes autres que moi sont toujours facturés $1 par action, car non soumis à l’offre de bienvenue ; ces virements devenant sans frais à partir d’un certain montant dans votre compte chèque.

Au calme.

Après quelques virées dans Montréal centre et des sorties gastronomiques (aux fast-foods), j’ai eu un premier entretien pour un poste de développeur Unity chez Behaviour Interactive. Après un test Codility que je n’ai pas très bien optimisé et un entretien où mes compétences techniques n’ont pas vraiment brillé, cela n’a pas fonctionné. Tant pis, peut-être pour une prochaine fois !

Petit à petit, je me rends compte que mon expérience professionnelle récente m’empêche d’être bien vu pour les postes que je convoite, notamment dans le design. Après des années en indépendance et sur des jeux qui n’ont pas rencontré le succès, je me demande si ça pèse véritablement sur la qualité de mon profil de candidat. On verra bien dans les semaines à venir si la tendance se confirme.

Mode radin activé.

Finalement, j’ai profité d’une réduction en solde plus une réduction du Black Friday canadien pour obtenir une paire de bottes d’hiver à moindre coût, des Adidas à $75 au lieu de $150.

D’ailleurs, j’ai remarqué que dans ce pays, il y a énormément de soldes. Genre des soldes toute l’année. Du coup, au final, on voit bien que certains produits au prix normal sont vendus bien chers. Faut pas déconner, ça reste du putain de Made in China.